La folie des grandeurs

Non, cette photo n’a pas été prise à Venise, un soir de pluie. Mais à Macao au moins de juin, dans les gigantesque hôtel-casino « The Venetian ». Cette fausse place italienne, avec son faux ciel peint, ses fausses façades, son faux éclairage nocturne est l’une des centaines de reconstitutions kitsch à souhait de Venise que cette folie de 1.000.000 de mètres carrés propose à ses visiteurs. Clou de l’endroit, de vrais-faux canaux dans lesquels circulent des gondoles avec gondoliers chantants et touristes ravis, le tout… au troisième étage du bâtiment, qui est l’un des trois plus grands du monde (juste après le marché aux fleurs d’Amsterdam et l’aéroport de Pékin, qui ne le dépassent que des quelques milliers de m2). Le Venitian de Macao, deux fois plus grand que son équivalent de Las Vegas, est l’un des dix premiers casinos géants que la Sands Corporation américaine construit dans cette province chinoise dédiée au jeu et, il faut bien le dire, à la prostitution.

~ par renaudbb sur 24 juin 08.

Une Réponse to “La folie des grandeurs”

  1. C’est vrai que c’st impressionnant, sans le commentaire j’aurais pas tilté que c’était une fausse😦

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :