Quand la modération de forum se fait censure insidieuse

Les forums internet, c’est bien. C’est de la liberté d’expression. Une liberté qui peut évidemment virer au grand n’importe quoi, voire flirter avec l’illégal ou la calomnie par exemple. Il y a, et il faut, des modérateurs sur les forums pour veiller à ce que les débats conservent une certaine tenue. Mais qui sont les modérateurs ? Dès lors que l’on offre une tribune publique aux citoyens, le contrôle de cette tribune devient ipso-facto un sujet délicat. Une délicatesse dont tous les modérateurs n’ont pas forcément conscience. A l’abri de leur pseudo, et d’excuses répétées à l’envi – « pas le temps de prendre des gants » – « pas le temps d’expliquer » – « si tu trouves la modération injuste, plains toi à un super modérateur » -, certains « modos » découpent et charcutent les débats au gré de leur humeur et parfois de leurs têtes de turcs. Ce problème pourrait apparaître anodin, s’agissant – comme dans le cas qui m’a conduit ce soir à publier ce billet – d’un blog de geeks parfaitement insignifiant au niveau du grand tout, bien que propriété d’un grand groupe de médias. Pourtant : Internet est aujourd’hui le premier véhicule de la liberté d’expression, mondialement. Les forums sont, avec les blogs et autres sites communautaires, parmi les premiers dépositaires de cette liberté. Les « modos » ont une vraie responsabilité : celle d’utiliser leurs super-pouvoirs pour baillonner votre discours, décider de ce que vous avez le droit de dire ou pas. Ce soir, dans un débat sur les arnaqueurs dits « nigérians » (sachant qu’ils ne sont pas forcément du Nigeria mais de n’importe où dans le monde, c’est maintenant un sport très mondialisé !) qui vont parfois jusqu’à trucider leurs victimes, j’ai traité ces meurtriers de déchets humains. Pour ma part, je considère que ceci n’est pas une insulte mais un jugement de valeur, très dur. Je pourrais avoir les mêmes mots pour les terroristes qui se font sauter au milieu des marchés, pour les talibans, pour les nazis, pour tous les Marc Dutroux, Fofana, Fourniret, pour tous ceux qui remettent la barbarie moyennâgeuse au goût du jour, blancs, noirs ou quelle que soit leur couleur. Un message de forum qui prétend associer ce type de qualificatif à des meutriers endurcis, guidés par la seule recherche du profit, relève t’elle de l’insulte publique ou d’une condamnation imagée et virulente ? Ce soir, un « modo » de chez Clubic, il se reconnaîtra, a décidé que traiter des meurtriers de déchets humains était « injurieux » dans le cadre d’un débat sur un forum. Sur Clubic, on ne traitera donc pas Ben Laden de fou furieux, Hitler de taré, ou je ne sais quel tueur en série pervers de dégénéré : interdit, c’est de l’injure publique. Ce cas n’est qu’un exemple sans intérêt, mais cette notion de modérateur incontrôlable, agissant sans se poser de question et ne possédant peut être pas le début de la jugeotte nécessaire me préoccupe, car celà peut arriver sur des lieux de débats citoyens, politiques, importants. Au minimum, les sites qui utilisent des modérateurs devraient-ils utiliser une procédure à double signature pour valider une censure. Histoire de barrer la route aux décisions parfois trop personnelles, ou tout simplement, complètement à côté de la plaque.

~ par renaudbb sur 31 août 09.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :