Créer un site web pas cher à LYON !

(Ah, ça c’est un beau titre optimisé SEO ou je ne m’y connais pas. Et le résultat, c’est qu’il est moche.)

Finalement je retrouve un peu d’intérêt pour ce vieux blog qui me permet de causer un peu de mon actu. Et mon actu, c’est Elixite, un service de création de site Web qui répond à un constat que beaucoup ont certainement fait aussi. On a tous, au hasard de notre surf, observé combien de TPE, PME, associations, artistes ont une vitrine web poussiéreuse : pas forcément has been visuellement, encore que, mais surtout à la dérive en terme de contenu, pas de mise à jour récente, un référencement en berne… lorsqu’on interroge le propriétaire du site : « Hé, votre site web, il n’a pas l’air très à jour ? », on sent dans le regard de son interlocuteur et dans ses épaules qui s’affaissent qu’on touche un point sensible. « Oui… il faut qu’on s’en occupe… le webmaster est parti… on a plus les codes… on a pas le temps… on sait plus faire… c’est mon neveu qui est parti aux USA… » … bref une panoplie de bonnes raisons qui ramènent toutes à la vérité crue : personne ne s’occupe du site parce que personne ne sait plus vraiment faire, voire n’a jamais su faire. Les CMS, Joomla, WordPress, Typo3, Drupal, etc. avaient pourtant apporté un début de réponse : en dégageant le webmaster « auteur » de la nécessité de se palucher du HTML, du Php ou de mettre les mains dans Dreamweaver, en lui offrant une interface (comme celle de ce WordPress) « humaine », on promettait de rompre avec les sites web en jachère. Las, ce n’était qu’un début de réponse. Un CMS doit être installé et paramétré sur un hébergement. La mise en oeuvre d’un site n’est pas aussi simple que de picorer dans les templates et de bidouiller celui qui vous tape dans l’oeil. Et les interfaces des CMS sont loin d’être aussi simples que prévu dès qu’on ne parle pas d’un auteur hobbyiste qui met à jour sa page trois fois par semaine. J’ai d’ailleurs un client pour lequel j’ai conçu avec une société amie (et compétente), Belink, un beau site en Typo3. Rien à faire : mon correspondant com de la société en question ne trouve pas son bonheur dans l’interface du CMS, touffue et déroutante dès qu’on veut faire quelque chose d’un peu compliqué.

Pour ma propre société, RB2 Conseil, j’avais repéré un système sympa mais limité pour créer des sites, Jimdo. Un bel outil, dont la principale qualité est de permettre la construction et la mise à jour du site en mode purement « wysiwyg » : même pas besoin de switcher vers une interface comme les CMS classiques. On tape directement dans la page, comme sous Word, en partant d’un template. Le système est peu couteux et entièrement en SaaS : on dirait aujourd’hui en Cloud. Aucune installation, on déclare le nouveau site, on s’abonne, et vogue. Mon site RB2, le site d’une amie Ariane Jacob, le site de mon assoc Scène 7, sont fait avec Jimdo. Mais pour futé et agréable qu’il soit, et même s’il en donne plus que ce qu’il faut payer pour, Jimdo souffre de quelques limitations que je ne détaillerai pas ici, qui empêchent par exemple d’avoir un contrôle suffisant sur certains fichiers pour la gestion du référencement, de déclarer plusieurs templates pour un même site, de « bidouiller » les templates à loisir sans avoir à bricoler la CSS, etc. J’ai donc écumé les solutions de ce type pour finir par trouver mon nirvana : le système américain SiteKreator, qui propulse plus de 100.000 sites aux USA et qui, tout en étant basé sur le même principe que Jimdo, autorise presque toutes les fantaisies possibles en terme de design, de référencement, de bidouille pour qui ne peut se contenter des templates de base – qui sont, au passage, autrement plus pro que ceux de tous les autres CMS Cloud du marché. Problème : système américain, un grand nombre de ses fonctionnalités sont inutilisables en France car laissant apparaître ici et là des stigmates US au niveau du site résultant. Et un hébergement US pour des sites français, pas top.

C’est là que les dieux furent avec moi : de façon concomitante à mon projet, les petits gars de Californie avaient commencé à réfléchir à une version française, hébergée en Europe. Avec, pour moi, la possibilité de devenir revendeur du système. Après quelques mois de tests et de dialogue avec les concepteurs US, j’ai pu devenir l’un des tous premiers distributeurs de la solution en France, sous ma marque ELIXITE. Lancement ce printemps puis dans la foulée, création de trois premiers sites payés : dondusang-gabon.com, adrale.fr, luxeva.fr. Ils ont essuyé les plâtres et je les en remercie.

Au contraire de quelques autres revendeurs qui clonent simplement le système US en France, c’est à dire qui mettent l’outil à la disposition du « public », j’ai choisi de mon côté de miser sur une proposition à deux étages : en effet, ce n’est pas parce que vous mettez dans les mains d’un patron de PME un outil simple et puissant pour faire un site Web que tout à coup il ve trouver le temps, l’inspiration et les compétences pour faire quelque chose d’opérationnel, de beau, de correctement référencé.

ELIXITE, c’est donc :

– Une plateforme cloud sécurisée de création et de gestion de site web en mode Wysiwyg, sans doute la plus puissante du marché,
– Un service de design, de mise en oeuvre et d’optimisation référencement (SEO), basé à Lyon
– Un conseil marketing / communication délivré par RB2 Conseil, basé à Lyon également.

La différence avec les propositions traditionnelles des Web Agency réside dans plusieurs points :

– La productivité extrême de la plateforme m’autorise à délivrer un site clef en main à un tarif sans comparaison avec un prestataire traditionnel,
– Une fois le site en ligne, sa mise à jour et son enrichissement par le client sont d’une simplicité imbattable, donc le site évolue et progresse facilement sans partir à la dérive.

Je travaille actuellement sur deux nouveaux sites, dont je vous reparlerai ici prochainement. D’ici là, n’hésitez pas à aller voir les sites sus mentionnés et naturellement la plateforme de création de sites web Elixite Lyon ! .

~ par renaudbb sur 16 août 11.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :